Très prisées du grand public, les huiles essentielles ont trouvé leur place auprès des consommateurs :  pour purifier nos maisons, éloigner les parasites, favoriser le bien-être ou bien soulager certains maux, elles font désormais partie de notre quotidien…
Mais qu’en est-il de leur utilisation dans nos produits cosmétiques ?

D’origine naturelle issue du végétal, les huiles essentielles sont devenues des substances précieuses dont la cosmétique ne saurait se passer. En tant qu’actif ou tout simplement pour parfumer nos produits, on les retrouve dans les savons, les crèmes, les lotions ou les gels pour le plus grand plaisir des consommateurs en recherche permanente d’authenticité et de naturalité. 

Ingrédients indispensables aux développements de demain, nous vous faisons découvrir dans cet article comment les huiles essentielles s’intègrent à vos formulations cosmétiques…


Pour en savoir plus 💡 Télécharger le guide sur les huiles essentielles en cosmétique !

 

Pourquoi et comment intégrer les huiles essentielles en cosmétique ?

 

formulation des huiles essentielles en cosmétiqueIntégrer des huiles essentielles à vos cosmétiques, c’est répondre précisément aux besoins du moment en proposant à l’acheteur une expérience de plaisir et des soins synonymes de qualité. En tant qu’agent parfumant, elles sont employées en remplacement de molécules de synthèse et permettent d’augmenter le pourcentage de produits naturels dans la formule finale.

Au-delà de leur intérêt organoleptique, elles peuvent aussi apporter une certaine activité aux produits. On les retrouve ainsi utilisées comme actifs notamment antibactérien dans les déodorants ou pour leurs effets sur la peau(1)purifiant (2) (3) (4), apaisant (5), voire même décongestionnant, raffermissant ou encore antioxydant (6) etc.
Certaines ne s’altèrent pas et peuvent être conservées jusqu’à 3- 5 ans, leur stabilité dépend principalement des conditions de conservation : lumière, chaleur  ...

 

La formulation de préparations cosmétiques à base d’huiles essentielles nécessite de prendre en considération plusieurs éléments : 

  • Tout d’abord le prix, les huiles essentielles sont des matières nobles et doivent répondre à des critères de pureté exigeants entraînant un coût non négligeable, surtout si vous souhaitez un sourcing bio, français voire local. 
  • Ensuite, l’incorporation de cet ingrédient est complexe, les huiles essentielles sont délicates à travailler, difficiles à stabiliser (dans les émulsions par exemple) et peuvent même interagir avec le conditionnement. 
  • Enfin, il est important de rappeler que les huiles essentielles sont des produits concentrés en substances actives, qui contiennent naturellement des allergènes et peuvent être irritantes pour la peau en utilisation directe. Pour ces raisons, leur utilisation en cosmétique fait l’objet d’une réglementation stricte et leur incorporation en tant qu’ingrédient est restreinte.

 

 

Le point sur la réglementation des huiles essentielles

 

Tout produit cosmétique vendu au sein de l’Union Européenne doit respecter la réglementation en vigueur et cette règle n’échappe pas aux huiles essentielles. En effet, même si ce sont des produits naturels, elles ne sont pas sans danger pour la santé si elles ne sont pas utilisées correctement.  

La réglementation européenne(7) et les recommandations d’utilisation, via l’IFRA(8) permettent de proposer des produits cosmétiques sécurisés. Ces recommandations d’usages se basent sur des données scientifiques produites par des experts, donnant un avis sur le taux maximum de certains composés dans les formules cosmétiques ; elles sont largement suivies par la profession.

Ainsi, pour se conformer au règlement européen, le metteur sur le marché doit considérer l’ensemble des données techniques, réglementaires, toxicologiques et bibliographiques afin de faire l’évaluation de la sécurité de sa formule cosmétique.

 

 

Exemple concret : la formulation d’une mousse de douche par HERBAROM  

 

Mousse de douche Herbarom

Pour illustrer le développement d’un cosmétique aux huiles essentielles, quoi de plus probant qu’un exemple concret ? Voici donc point par point la réalisation de notre mousse de douche parfumée à base d’huiles essentielles.

L’objectif du projet était de concevoir un produit innovant, équilibré, naturel et agréable à utiliser.  


La première étape a consisté en l’élaboration du mélange parfumé grâce aux huiles essentielles de citron, orange douce et romarin. Une fois ce mélange élaboré, il a fallu déterminer le pourcentage à intégrer au reste de la formule.

Or, la formulation de préparations à base d’huiles essentielles nécessite de suivre plusieurs règles :



  • Le choix des matières premières n’est pas anodin et doit suivre la réglementation en vigueur. Ainsi, toutes les substances ont été répertoriées et quantifiées par chromatographie afin de vérifier le respect des dosages autorisés en fonction de l’application souhaitée (produit rincé ou non, temps de pose…)
  •  La complexité était ensuite de stabiliser la préparation en ajoutant la plus faible quantité possible de tensioactif dans le but d’obtenir un mélange homogène et qui ne soit pas agressif pour la peau tout en s’assurant de la stabilité dans le temps (couleur, odeur, texture…) et de la compatibilité avec le conditionnement choisi. 
  • Enfin, le pourcentage d’huiles essentielles dans la formule étant élevé, un test de sensibilisation a été réalisé, en plus du patch-test et du test d’irritation oculaire habituellement requis.


Le résultat obtenu est plus que concluant puisqu’il découle de ce projet une mousse de douche naturelle, équilibrée et parfumée d’un mélange d’huiles essentielles, un produit de bien-être authentique…

 

 

D’origine naturelle, les huiles essentielles sont devenues des matières premières incontournables en cosmétique. Cependant, la qualité de votre formule dépendra avant tout de la pureté de vos matières premières alors pour s’en assurer, il faudra être particulièrement vigilant sur le sourcing et les filières de ces ingrédients exceptionnels

 

Découvrez les clés pour sélectionner et utiliser
les huiles essentielles en cosmétique dans notre nouveau guide !

Téléchargez l'ebook sur les huiles essentielles HERBAROM

 

 

 



1. https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2221169115001033

2.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4486007/

3. https://cmr.asm.org/content/19/1/50

4. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27000386/

5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2833428/

6. https://iris.unife.it/handle/11392/1398236#.X8aC5LMrRhE

7. Règlement européen 1223-2009 Refonte de la directive 76/768/CEE  annexes II et III

8. https://ifrafragrance.org/